Le tirailleur sénégalais et le soldat français 1941-1945 :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le tirailleur sénégalais et le soldat français 1941-1945 :

Message  Mahfoud France Libre le Ven 13 Jan - 22:23

Le soldat français :

1941-1944 :

Voici un bref récapitulatif des tenues portées par le soldat français en 1941/1945 .

Ce petit dossier a été réalisé à partir de photos de reconstitutions ou je porte des uniformes de ma collection personnelle et d'images d'archives .

Ce dossier ne serait pas complet sans un petit retour en arrière , j'ai choisis comme point de départ l'année 1941 :

A cette époque les forces françaises libres telles que la première division française libre et la colonne Leclerc sont équipées principalement par l'armée britannique.



Voici mon mannequin évoquant un soldat de la 1ère division française libre en Syrie en 1941 , il est entièrement équipé à la britannique .



Sur ce cliché , ce soldat d'un bataillon de marche de la France Libre en Syrie coiffé d'un casque anglais présente également une tenue d'origine britannique .

Le pistolet mitrailleur est quant à lui d'origine américaine , modèle thompson 1928 en dotation dans l'armée anglaise et les troupes du commonwealth .
( Réplique denix ) .



Ce mannequin évoque un legionnaire de la première division française libre dans le désert de syrie en 1941 .

Il est équipé à l'anglaise excepté le képi et les lunettes françaises .

L'ensemble des forces françaises prenant part aux combats de la Seconde Guerre Mondiale du côté des alliés sont équipées de matériel et de véhicules américains à partir de de 1943 .


Voici quelques photos d'époque du Corps Expeditionnaire Français engagé au côté des alliés en Italie à partir de novembre 1943 , elles permettent d'observer la variété d'effets americains français et anglais dans les tenues :















Les tenues du Corps Expéditionnaire Français en italie:



Tenue de sortie d'été et de parade :

- Bonnet de police en toile ou chèche
- Chemise et pantalon en toile chino
- Guêtres M 1938
- Brodequins US et français modèle 1917 ???
- Ceinturon M 1936

Voici une liste THEORIQUE du :" dress code" du Corps Expedtionnaire Français en italie :

Tenue de sortie d'hiver :

- bonnet de police en drap ou chèche
- Chemise et cravate US
- vareuse M 1942
- Pantlaon en drap US
- Guêtres M 1938
- Brodequins US ou français modèle 1917 ???
- Ceinturon M-1936

Tenue de combat d'hiver :

- Casque modèle 1926
- Chèche
- Beanie ou bonnet de police US
- Chemsie US
- Blouson modèle 1941
- Pantalon en drap US
- brodequins US ou modèle 1917 français ???
- capote ou imperméable US
- Ceinturon-cartouchières M 1923
- Bidon M 1910
- Musette M 1936 et havresac M1928


Tenue de combat d'été :

- Casque modèle 1926
- Chèche
- Chemise US
- Veste de treillis HBT 43 ou blouson modèle 1941
- Pantalon de treillis HBT 43 ouen drap US
- Guêtres US modèle 1938
- Brodequins US
- Ceinturon-cartouchière M 1923
- Bidon M1910
- Musette US M1936 ou Havresac M 1928



Tirailleur Senegalais vétu d'une veste HBT premier modèle buvant à l'aide d'une gourde britannique .

( Reconstitution ci dessous ) :





Membre d'équipage d'automitrailleuse d'un escadron de reconnaissance de la 1ère Division Française Libre Italie 1944 ( Reconstitution ) :



Ce personnel d'équipage d'automitrailleuse est entièrement équipé à
l'américaine , si ce n'est les lunettes modèle 1935 de l'armée française
.

Il porte également des effets britanniques comme l'étui à pistolet qui
contient un pistolet semi automatique américain colt 1911 et un porte
carte .



Tirailleur algérien de la 3ème division d'infanterie algérienne , Italie , 1944 ( Reconstitution )



Comme il est de mise dans la 3ème division d'infanterie algérienne , ce
tirailleur nord africain est coiffé du casque Français Adrian modèle
1926 .

Le reste de la tenue est d'origine américaine .



Notre tirailleur en tenue d'hiver , il a enfilé une capote américaine .


En guise de camouflage d'hiver il s'est muni d'un couvre casque réglementaire de l'armée française pour le casque adrian 1926 .



Se préparant à défiler victorieux dans Rome libérée le 4 Juin 1944 par les alliés , ce tirailleur a épinglé l'insigne de la 3ème division
d'infanterie algérienne sur sa poche de poitrine .

Sa tenue est la tenue kaki clair d'été américaine dite :" Chino" .



Sous lieutenant , bataillon de marche n°21 , 1ère division française libre 1944 ( Reconstitution ) :





On peut penser que notre gradé est un nostalgique de ses campagnes d'Afrique du Nord et de Syrie ,il a conservé son équipement en toile d'origine britannique ( portes chargeurs , porte carte ceinturon , sac à dos..)

Il est armé d'une mitraillette Sten .

Il a conservé ses lunettes de l'armée française modèle 1935 et du bonnet de police de l'infanterie coloniale .

Le reste de la tenue est d'origine américain[e ( Ensemble HerringBone Twill 1943 , guêtres brodequins ) .

Bien noué autour du coup un chèche .



Une pose avec casque anglais , bien spécifique à la DFL..

Fusilier marin du 1er régiment de marche de la 1ère division française libre , 1944 :



Tirailleur Sénégalais , 9ème division d'infanterie coloniale Provence août 1944 ( Reconstitution ) :



Tirailleur Sénégalais de la 9ème division d'infanterie coloniale s'apprêtant à débarquer en provence , sa tenue est 100 % américaine elle se compose ainsi :



- D'un casque américain modèle M1 :" nationalisé" par l'ajout d'un petit drapeau tricolore .



- D'un sac de combat haversack M1928 de l'armée américaine accroché à un ceinturon cartouchières .



- Une pelle individuelle dite pelle :" en T " modèle 1910 de l'armée américaine suspendue au sac de combat .



- Une housse de masque à gaz qui contient un masque à gaz



- Une bouée gonflable de la marine américaine ( Us Navy )



- Une chemise en flanelle dite chemise :" moutarde" sur laquelle est cousu un insigne FRANCE de confection américaine .



- Un pantalon de treillis HerringBone Twill glissé dans des guêtres en toile .



- Un brassard d'identification tricolore porté au bras gauche .



- Un fusil springfield 1903 .





Non visibles sur les clichés :



- Une gourde de l'armée américaine ainsi qu'une pochette à pansements .



Enfin pour terminer , il porte des brodequin en cuir lisse de l'armée américaine .



Sur ce cliché notre gradé porte la tenue de treillis de l'armée américaine communément appelée HBT ( Diminutif de HerringBone Twill en référence à la matière utilisée pour la conception de la veste ) .

La veste est :" patchée" d'un écusson FRANCE de fabrication américaine pour les troupes françaises combattant au sein des forces alliés .

La veste a appartenu a un ancien soldat français ayant participé à la bataille de provence .




Un ancien vétéran de la 9ème division d'infanterie coloniale , Pierre Bacon que j'ai rencontré , à été l'occasion pour moi de me renseigner sur la véritable uniformologie et histoire de cette division .

Le vétéran m'a bel et bien confirmé qu'au sein de cette division l'uniforme américain de la tête au pied était de mise :

Avec lors du débarquement de Provence un brassard tricolore .



"Au débarquement de provence tout le monde était malade sur les bateaux , tout le monde vomissait surtout les américains "

Ce sont ses mots .





A Cornimont (Vosges) , des résistants troquent leurs vêtement civils contre des effets militaires de tirailleurs sénégalais de la 9e division d'infanterie coloniale :


Résistants et soldats de la 9e DIC en patrouille à Villard-lès-Blamont dans le Doubs




Soldats de la 9eme DIC conduisant des prisonniers allemands et italiens (île d'Elbe)



Photos de mon mannequin que j'avais monté en 9ème DIC il y a quelques temps :



















Mahfoud France Libre

Messages : 4
Date d'inscription : 13/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum